Invité d’Anne Roumanoff sur Europe 1, le chanteur Patrick Fiori n’a pas manqué d’aborder The Voice Kids, le télécrochet où il officie en qualité de coach dont la finale sera dans les jours à venir et au passage a fait la promotion de son nouvel opus baptisé Un air de famille, sorti dans les bacs ce 02 octobre.

À l’occasion de la sortie de son nouveau disque intitulé Un air de famille, Patrick Fiori était invité au micro d’Anne Roumanoff sur Europe 1 dans son émission Ça fait du bien.

Ce disque contient effectivement 13 titres dont trois duos avec Florent Pagny, Soprano et Angelina, la gagnante de The Voice Kids 2017.

Officiant actuellement en qualité de coach dans le célèbre télécrochet de TF1, The Voice Kids, Patrick Fiori n’a pas manqué de revenir sur le sujet. Qui plus est, la finale se joue ce samedi 10 octobre.

Juré de l’émission depuis 2015, Patrick Fiori dit rester toujours impressionné par le talent des jeunes candidats. Il vient pourtant lui-même de ce monde des concours de chant, qu’il a beaucoup fréquenté dans sa jeunesse.

« À l’époque, tout cela n’était pas bordé comme sur The Voice Kids. Aujourd’hui, les jeunes arrivent sur un plateau de dingue, avec des vrais musiciens, dans une émission magnifique.« , révélait le chanteur.

Et de rajouter : « C’est hallucinant, parce que ce sont des enfants qui sont sous influence. C’est clair, aujourd’hui ils vont sur la toile, ils vont sur le net, ils regardent les Rihanna, tout ça« .

« On a affaire à une génération impressionnante ! ».


Ce qui l’étonne le plus, c’est que malgré toutes les influences qui les entourent, ils arrivent à rester eux-mêmes : « Mais ce qui est fou, c’est que sous influence, ils arrivent quand même à attraper et à avoir une personnalité. C’est-à-dire qu’ils vont s’inspirer de beaucoup de choses, mais c’est une boule qui arrive, une vraie boule de personnalité, c’est à dire qu’il y a un vrai truc en face ! On a affaire à une génération impressionnante ! ».