Les adeptes de l’émission télévisée « Cauchemar en cuisine » ont récemment vu le chef étoilé Philippe Etchebest volé au secours d’un restaurant sis à Pfastatt, dont l’ex-propriétaire s’était auparavant prise à la production. Explications. 

Après une longue pause, les inconditionnels de Cauchemar en cuisine ont eu le plaisir de savourer de nouveaux épisodes de leur émission préférée les lundis 31 août et 7 septembre derniers, marqués par le passage de Philippe Etchebest à Antibes et Saint-Estèphe. D’une manière générale, ces deux inédits ont été suivis par 2.77 millions de téléspectateurs sur M6, soit 12.3% de part de marché. Des résultats qui ont été compromis par la diffusion du film  Pourquoi je vis, en hommage à Grégory Lemarchal.

Une euphorie qui tourne court très vite

Son passage à Pfastatt marquera sans doute à jamais l’esprit de Philippe Etchebest. En effet, les impacts de son séjour ont été nocifs à la réputation du célèbre chef étoilé de France. Et pourtant, l’établissement était reparti sur la bonne direction à l’issue du tournage diffusé en septembre 2016. La gérante, Monica De Oliveira, n’a pas hésité à faire part de son envoutement lors de son interview par le site L’Alsacien. Cette dernière avait ainsi affirmé qu’elle attendait impatiemment avec un peu de stress et de pression, de visionner les vidéos. Quoi qu’il en soit, pour la restauratrice, elle a déjà triomphé en créant un nouveau restaurant suite à la dérive de l’ancien. 

Sur une pointe autoritaire, la principale interviewée espérait rafler des chiffres d’affaires conséquentes suite au passage de Philippe Etchebest au sein de son restaurant. Dans la séquence  « Que sont-ils devenus ?« , les téléspectateurs ont eu le privilège de découvrir une nouvelle Monica qui complimentait les métamorphoses au sein de « O Cantinho ». Des changements qui ne correspondaient pourtant pas aux critiques sévères récoltées par l’établissement sur les diverses espaces de notation. En réalité, Monica n’a jamais réussi à rehausser la réputation du restaurant et a préféré céder ce dernier, qui porte aujourd’hui le nom « Le Sinatra », très prisé par les adeptes de viande.

Une nouvelle page commence

Parmi les restaurants revisités par le mari de Dominique Etchebest, nombreux d’entre eux ont préféré fermer leurs portes. Néanmoins, en 2018, Monica de Oliveira, invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste a pointé du doigt la production, et notamment le célèbre membre du jury de Top Chef en demandant même l’interruption du programme télévisé. La restauratrice avait à l’époque haussé le ton en expliquant qu’elle était chaque jour la proie de reproches et de critiques à chaque diffusion de Cauchemar en cuisine et aimerait que tout ceci cesse (…). 

Une requête qu’a accepté la chaîne privée. Si l’émission culinaire culte de M6 est à l’heure actuelle en pause, L’amour est dans le pré, est retransmis régulièrement sur Teva, comme durant la soirée du 10 Septembre dernier, en prime time. Le Chef était ainsi parti pour Peynier dans le but de venir en aide à d’autres restaurants sombrant dans la difficulté.