Depuis le tournage de l’émission « Cauchemar en cuisine » auprès du bistrot « Crazy Frog », Jean-Pierre, le chef du pub, a levé le camp. Un départ précipité dont les dessous ont été témoignés par son ancien patron, Thierry, qui garde encore beaucoup de rancune envers son cuisinier de l’époque. Et pour cause…

Les inconditionnels de l’émission phare de M6, présentée par Philippe Etchebest ont pu visionner un nouveau numéro de leur émission préférée ce lundi 7 Septembre dernier. En effet, le célèbre chef étoilé était venu au secours d’Amanda et de son mari Thierry Dupuy, propriétaire d’un bistrot à Saint-Estèphe en Dordogne, et qui battait de l’aile. Le couple entretenait des relations particulièrement tendues avec le chef du pub, Jean-Pierre

Des relations particulièrement difficiles

Thierry avait à ce titre expliqué au début du tournage qu’il avait embauché le chef d’établissement en raison de sa sympathie. Aussi, le cuisinier s’était vanté d’avoir travaillé une trentaine d’années aux Etats-Unis au sein d’établissements de renoms avant d’avoir inauguré un restaurant à son nom en outre-Atlantique. Mais le couple avait très vite réalisé qu’ils étaient tombés sur un cuisinier aux compétences catastrophiques : entre repas trop froid, trop cuit. 

Les plats proposés chez « Crazy Frog » étaient immangeables, toujours selon les explications de Thierry, qualifiant ceci comme un sabotage. Des performances qui ne sont pas passées inaperçues par le chef étoilé, complètement indigné face à ce qu’il apprend. 

Un imposteur dans Cauchemar en cuisine ?

Le tournage de l’émission, qui fut éprouvant comme d’habitude, s’était achevé dans la journée du 13 mars dernier, juste avant qu’Emmanuel Macron n’annonce le début du confinement. Le couple de restaurateurs avait profité de cette longue période de pause pour redécorer leur pub, après le départ de leur chef cuisinier. En effet, à l’issue de « Cauchemar en cuisine », l’intransigeant Philippe Etchebest avait expliqué que depuis son passage, le cuisinier avait pris la décision de mettre fin à son contrat au sein de « Crazy Frog » pour des motifs personnels. 

Depuis, c’est Thierry qui a pris le relais en cuisine, appuyé par un second. Un départ qui ne s’est pas toutefois passé aisément. En effet, dans le cadre d’une entrevue dirigée par l’équipe de Toutelatélé, le restaurateur avait fait part de son mécontentement et de son exaspération à l’égard de Jean-Pierre. L’interviewé a ainsi souligné la malhonnêteté du cuisinier, qui l’avait mené en bateau pendant plus d’un an, alors qu’il le considérait comme un fidèle ami. Déçu et dégoûté, Thierry se plaint d’avoir cru aux mensonges de son ancien cuisinier qui lui a forcé la main dans le but de décrocher une rupture de contrat classique. Quoi qu’il en soit, le membre du jury de Top Chef avait bien pressenti dès le départ que le cuisinier n’était pas fiable…

Un gros regret pour Thierry Puy

Le propriétaire de « Crazy Frog » est aujourd’hui rongé par les remords, d’avoir fait confiance à son ancien chef cuisinier qui, selon lui, a abusé de sa gentillesse, surtout dans des moments délicats. En effet, Thierry Puy avait expliqué qu’il avait confié l’établissement à Jean-Pierre lorsque son père était mort. Résultats, l’imposteur lui avait tout pris. Entre autres, des casseroles, des couteaux de Philippe Etchebest

Depuis, le patron confie ne plus faire confiance. Raison pour laquelle il a préféré tenir lui même les rênes en cuisine aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, après la période de confinement, le pub a rouvert ses portes le 2 juin dernier et commence à se faire petit à petit des clients.