Abedellah Djaballah, le président du Mouvement El-Adala a rencontré, ce lundi 10février, Mohcine Belabbas, président du RCD, dans le sillage de son initiative politique qui vise à unir l’opposition autour d’un seul candidat à la présidentielle d’avril.

Dans une déclaration à Actu-fil.com, Lakhdar Benkhelaf, président du conseil consultatif d’El- Adala, a souligné que « les discussions avec Mohcine Belabas étaient très constructives ». « Le président du RCD est favorable à la coordination entre les partis de l’opposition. Il a écouté attentivement les explications faites par Abdellah Djaballah sur l’initiative du candidat unique de l’opposition.Mais
le RCD pense qu’une telle initiative nécessite plus de temps et un travail de fond pour sa concrétisation », souligne notre interlocuteur.

A quelques semaines des élections présidentielles, il serait, selon le RCD, « très compliqué de réaliser l’objectif principal de l’initiative politique de Djaballah, à savoir, désigner un seul candidat de l’opposition », poursuit notre source.

Le RCD a rappelé à Djaballah que l’élection présidentielle ne constitue pas une « priorité pour le parti ». Le parti pour rappel a lancé hier, un appel pour un « dialogue courageux, loyal et fraternel » pour sortir de la crise que vit actuellement le pays. Pour le RCD, l’heure n’est pas à l’engagement dans des processus électoraux joués d’avance mais à l’ouverture d’un dialogue courageux, loyal et fraternel pour explorer les meilleures voies permettant la mise en place de conditions faisant du citoyen l’arbitre et l’acteur de son destin », estime le parti de Mohcine Belabbas.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici