L’ancien chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste, Camille Combal, s’est dernièrement livré au sujet des raisons pour lesquelles il a bénéficié d’un coup de pouce de Cyril Hanouna dans le célèbre talk-show de C8.

Alors que la seconde édition de Mask Singer vient d’être lancée à l’écran samedi dernier sur TF1,  Camille Combal avait auparavant été convié sur France Inter. Au cours de son passage, il avait révélé que Cyril Hanouna lui avait bien avantagé par rapport aux autres chroniqueurs sur le plateau de « Touche pas à mon poste ». Et pour cause…

Retour en force de Mask Singer sur TF1

Samedi dernier l’animateur de 39 ans avait envoyé le coup d’envoi d’une toute nouvelle saison de Mask Singer sur la chaîne privée du grand groupe TF1. Le programme télévisé avait en effet cartonné au cours de l’année dernière. Raison pour laquelle la production a décidé de reprendre cette année avec des costumes inédits et 12 stars de la télévision qui vont venir honorer le jeu de leur participation. Parmi les décors insolites de cette nouvelle saison : une araignée, un requin, un loup, un robot, une renarde, un manchot, une pieuvre… Bref, la chaîne a décidé de mettre le paquet pour cette nouvelle aventure, dans le but de satisfaire davantage à son fidèle public. 

Cyril Hanouna & Camille Combal: une complicité hors-pair

Le jour précédent le coup d’envoi de Mask Singer, le présentateur de « Danse avec les stars » avait été interrogé par Sonia Devillers dans le cadre d’une entrevue pour l’Instant M, sur France Inter. Cette dernière s’est ainsi permise de demander plus de précisions à Camille Combal sur les dessous des expériences qu’il a vécu sur le plateau de Touche pas à mon poste après avoir indiqué au principal interviewé qu’il s’en est sorti indemne de cette fin de contrat avec C8. C’est alors que le fils d’Evelyne et Henry explique humblement qu’en effet, Cyril Hanouna lui a accordé un traitement de faveur au cours de ses années bonheur au sein de son équipe de chroniqueurs.

Le principal intéressé affirme qu’il était chouchouté comparé aux autres chroniqueurs : « J’ai fait peut-être un tiers de mes chroniques pas maquillé », confie-t-il sur le sujet, en soulignant que l’essentiel pour lui était d’arriver bien préparé sur scène. Il précise à cet effet : «  Le beau costard, le beau maquillage, ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus ! ». En dépit de ces éloges, Camille Combal a néanmoins affirmé que Baba l’avait de temps à autre perturbé, en évoquant : « Il a quand même ramené des moutons chez moi, j’ai eu droit à des moutons dans ma maison ! ».