La tension est montée d’un cran sur C8, dans le cadre du célèbre talk show  « Touche pas à mon poste » cette semaine. Benjamin Castaldi a laissé exploser sa colère devant un invité qui s’est permis de le contredire. L’animateur n’a pas hésité à montrer de quel bois il chauffe. Le point à travers cet article. 

Impossible pour Benjamin Castaldi de retenir sa colère devant l’invité du jour, sur le plateau de Touche pas à mon poste. Un sujet sensible était d’actualité cette semaine. L’occasion pour les fans de TPMP de voir le présentateur de Secret Story dévoiler une autre facette de sa personnalité. On vous dit tout !

Benjamin Castaldi se met dans tous ses états sur C8…

L’actualité a été marquée par une hausse des cas de Coronavirus enregistrés sur le sol français cette semaine. Sur le plateau de C8, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs avaient évoqué le sujet relatif à l’histoire émouvante d’une mère de famille. En effet, son fils, répondant au prénom de Yuriy était la cible d’une brutale agression orchestrée par une bande d’ados. Une vidéo témoignant de l’attaque a fait le tour des réseaux sociaux.

Un fait qui n’a pas laissé les célébrités insensibles. Ces dernières sont nombreuses à avoir transmis leur appui envers la victime et ses proches. Notons que le jeune adolescent a dû subir une opération des yeux à l’hôpital. Estomaqué devant ces atrocités, Benjamin Castaldi n’a pas pu laisser passer la nouvelle sans réagir. Mais il ne pensait pas qu’un membre du plateau de Touche pas à mon poste allait se mettre à le contredire…

Le principal concerné est un porte-parole de la CGT. Celui-ci est loin de se douter qu’il va être à l’origine d’une énorme dispute sur le plateau de Baba. Le débat autour de l’affaire Yuriy étant ouvert, il s’est mis à valider les annonces évoquées dans le journal Libération. Mercredi dernier, la revue a donné quelques détails supplémentaires au sujet de cette affaire fâcheuse, braquant l’attention autour de la mère de Yuriy. 

Accusée de faire un job dissimulé, la mère de famille devrait bientôt faire face à un juge en justice. Mais il semblerait que le moment ne soit pas opportun pour évoquer un tel sujet selon Benjamin Castaldi. En effet, connu pour ne pas ménager ses mots lorsqu’il évoque ses opinions, le chroniqueur de 50 ans a réagi cash face à la situation. Et il n’a pas hésité à dézinguer l’invité du jour à sa propre manière. 

Suspectée de réaliser un travail caché, celle-ci devrait comparaître devant la justice. Mais le moment n’est-il pas mal choisi pour évoquer le sujet ? Le débat est ouvert. Quoi qu’il en soit, Benjamin Castaldi a une opinion bien tranchée qui ne laisse planer aucun doute. Connu pour ne jamais être neutre, l’acolyte de Cyril Hanouna a une nouvelle fois partagé ses ressentis, sans mâcher ses mots.

Benjamin Amar foudroyée par les critiques de Castaldi

En effet, Benjamin Castaldi a souligné à quel point il était indigné devant de telles opinions. Comme il le souligne « Il y a un jeune qui s’est fait tabassé et en parallèle on vient évoquer un sujet qui en effet est très grave (…) » pour indiquer combien la réaction de l’invité était honteuse. Benjamin Amar s’est senti quelque peu embarrassé à la suite de ces propos fusillants.

D’autant plus qu‘il n’a rien à faire avec la divulgation de la seconde affaire. Le compagnon d’Aurore Aleman précise ensuite qu’évidemment la mère de famille devait être jugée et punie pour ses délits mais que cela ne se déroulera pas demain la veille. Dans le cadre de la résolution de cette affaire, neuf adolescents devraient faire l’objet d’une enquête dans les prochains jours.