Mostefa Bouchachi a réagi, dans la soirée de ce lundi 1er avril, au dernier communiqué du ministère de la Défense nationale et à la composition du nouveau gouvernement. « On a constaté que dans ce dernier communiqué, l’Armée nationale populaire parle de l’article 102 mais combiné aux articles 7 et 8 », précise l’avocat qui salue le texte.

« On salue ce communiqué (…) qui précise qu’il faut que la volonté du peuple soit prise en considération dans toutes les décisions futures », indique-t-il. « On salue les communiqués de l’ANP depuis des semaines (…) Mais on veut voir dans le futur des actes, des dispositions réelles », ajoute l’avocat qui critique la composition du nouveau gouvernement.

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici