Les fruits et les légumes sont connus pour leurs vertus sur la santé et le bien-être. Mixés sous forme de « jus », ces aliments apportent davantage force et vitalité au corps humain grâce à l’action de redynamisation, entreprise par les enzymes.

 

Pour fonctionner normalement, le corps humain requiert de la nourriture en quantité et en qualité adéquates. Les jus à base de fruits et de légumes frais, favorisent les besoins de l’organisme en ravitaillant les différents tissus et cellules qui le composent.

Les différentes expériences menées sur les boissons frais dérivés de fruits et légumes, démontrent leur efficacité dans la lutte contre certaines maladies pathologiques. On parle de « thérapie des jus ». À l’heure actuelle, de nombreux individus ignorent encore les bienfaits caloriques et préventifs apportés par ce type de breuvage. Quoi qu’il en soit, la consommation de jus de fruits et de légumes, est actuellement adoptée aussi bien à usage privé, qu’à titre professionnel.

Les avantages de boire du jus à base de fruits et légumes 

La question se pose : pourquoi perdre du temps à éplucher puis mixer les fruits et les légumes quand on peut les manger encore crus ? Le fait de boire ces nutriments essentiels, sous forme de jus, apporte plusieurs bienfaits. D’une part, lorsqu’ils sont mangés crus, les fruits et les légumes mettent du temps à être digérés, et à agir efficacement pour stimuler la régénération cellulaire. D’autre part, les fibres n’apportant pas d’atouts nutritifs pour l’organisme, le fait de s’en débarrasser réduit l’énergie dépensée par le système digestif, pour leur assimilation.

A titre d’illustration, le céleri, qui est extrêmement riche en sodium, aide activement à lutter contre les impacts de la chaleur, dont la déshydratation. Par-conséquent, boire un jus de céleri s’avère plus efficace que manger le légume cru, grâce à un temps de digestion court et donc des résultats plus rapides.

En quoi les fibres de fruits et des légumes sont-elles importantes ?

Lorsque nous mangeons des aliments crus, à leur état initial, les fibres vont pénétrer dans le milieu intestinal et agir comme un balai, en nettoyant tout, minutieusement. En revanche, lorsque la nourriture est cuisinée, les nutriments essentiels qui la composent sont dissouts sous l’effet de la chaleur. Les fibres détruites vont alors s’entasser à la surface de la paroi intestinale et réagir comme une serpillière.

Le souci c’est qu’au fil des années, ces dépôts se rassemblent, et à long terme, peuvent entraîner un empoisonnement du sang (toxémie). Résultats, le côlon se ramollit et la personne souffre de constipations, ressent des troubles intestinaux et peu même développer des inflammations (colites). D’où l’importance de manger les fibres crues.

L’action des enzymes

L’enzyme est une protéine fabriquée par nos cellules, dont la principale mission est de booster les réactions chimiques de la digestion. Les fruits et légumes mixés, nourrissent les cellules en enzymes nutritives, afin d’optimiser leurs rôles au sein de l’organisme. En effet, outre les enzymes auto-fabriquées par le corps humain, il existe également des enzymes apportées par les nourritures externes. Ensemble, les protéines vont optimiser le processus de digestion et d’ingurgitation des aliments consommés au quotidien.

Par ailleurs, les molécules présentes dans le corps humain renferment, également une quantité importante d’enzymes. Ces dernières agissent en complément de la circulation sanguine, pour accueillir l’oxygène, englouti par l’organisme au cours de la respiration. A titre d’illustration, l’air inspiré contient 20% d’oxygène contre 80% d’azote tandis que l’air expiré ne renferme plus que du gaz carbonique.

Le mécanisme du réflexe respiratoire

Au cours de la respiration, lorsque les poumons sont remplis d’air, deux enzymes particulières vont entrer en jeu. D’une part, les oxydases s’occupent d’oxygéner l’air, pendant que les nitrates réductases, d’autre part, retirent l’azote en provenance de l’air. L’oxygène, lui, est rattrapé sous l’action des enzymes, avant de rejoindre la circulation sanguine, tandis que l’azote est acheminé par les enzymes le long des tissus cellulaires, pour élaborer les protéines.

Une quantité infinie d’enzymes anime ainsi le corps humain. Des protéines qui peuvent être rencontrées sous la bouche, l’estomac ou au niveau du système gastro-intestinal. Environ dix variétés d’enzymes collaborent ensemble avec celles contenues dans les aliments, pour optimiser l’absorption des nourritures.

Veillez à la fraîcheur des fruits et légumes utilisés pour le jus 

Les fruits et les légumes sont de véritables précieux trésors offerts par Dame nature. Aussi efficace que le traitement par des médicaments, la thérapie par les jus de légumes et de fruits présente des effets miraculeux. Néanmoins, il est primordial d’opter pour du jus frais, préparé chez soi, et oublier les jus en carton issus de l’industrie agro-alimentaire. Les jus fait maisons sont en effet, plus sains et plus sûrs pour la santé et le bien-être.

Pourquoi privilégier les jus de légumes et de fruits frais ?

Comme nous l’avons indiqué plus haut, les jus de fruits et légumes frais, présentent l’avantage d’être issus de produits crus. Par conséquent, l’aliment ne perd pas de ses vitamines et de ses minéraux essentiels.

Le fait d’être cru stimule l’action des enzymes, une fois les fruits et légumes ingérés par l’organisme. Ces dernières qui se cachent sous les graines par exemple, aident le corps à mieux digérer la nourriture, et contribuent à sa jeunesse. C’est pourquoi boire des jus de fruits et de légumes permet de revitaliser le corps.

La thérapie par les jus de légumes et de fruits frais 

Boire du jus à base de légumes et de fruits contribue à nettoyer en profondeur l’organisme, en éliminant les toxines les plus tenaces, qui l’empêchent de fonctionner normalement. Les légumes et les fruits vont ainsi agir au niveau des cellules, de telles sortes qu’elles peuvent rapidement assimiler les protéines et les enzymes, dont elles ont besoin. C’est pourquoi il est crucial de boire les jus frais tous les jours.

Quelle dose moyenne respecter ?

Il est recommandé de prendre au minimum 500ml de jus de fruits et légumes par jour, afin de pouvoir profiter de ses vertus thérapeutiques, et éviter de dépasser le seuil maximal d’un litre dans la journée. Plus la quantité de jus est abondante, plus les résultats se font vite ressentir. Notons que ce type de cure complète idéalement tout type de régime alimentaire.

Illustration : la thérapie dite « de Breuss » 

Le type de thérapie aux jus de fruits et légumes frais, est particulièrement apprécié dans le traitement de maladies chroniques comme le cancer. Il contient notamment des légumes crus, à savoir : des carottes (100g), des betteraves rouges (300g), des céleris (100g), du radis noir (30g) et une pomme de terre (facultative, conseillée en cas de problèmes de foie sévères). Il est préférable de boire le jus immédiatement après sa préparation, étant donné que les fruits et les légumes renferment souvent des substances qui s’oxydent facilement à l’air libre.

Le breuvage issu de la thérapie dite « de Breuss » permet d’assainir les reins, l’intestin, le foie, la peau et la vésicule, en redynamisant la quantité de principes actifs (issus de l’absence de fibres), et en déployant l’énergie dont les cellules ont besoin, grâce à l’apport des aliments crus.

Consommer du jus de fruits et légumes frais en période de jeûne

Durant le jeûne, il est possible de prendre du jus de fruits et de légumes frais en substitut du verre d’eau. Comme il s’agit d’une période de repos pour l’organisme, c’est également une belle occasion de refaire le plein d’énergie, grâce à ce breuvage d’exception. Ce qui en fait également un excellent complément à la cure de détoxication.