Effondré par la nouvelle concernant le décès de l’aventurier de Koh-Lanta, Les 4 terres, Bertrand-Kamal, Denis Brogniart avait contribué personnellement aux soins médicaux du jeune aventurier avant qu’il ne succombe…

Mercredi dernier, l’équipe de Koh-Lanta a été choquée par la nouvelle concernant le décès de Bertrand-Kamal, aventurier dans l’actuelle saison « Koh-Lanta, Les 4 terres » diffusée sur TF1. Le jeune homme avait succombé des suites d’un cancer du pancréas. Un bouleversement poignant pour Denis Brogniart qui a apporté sa part de contribution dans le combat mené par le candidat. Explications de l’animateur. 

Bertrand-Kamal victime d’un cancer du pancréas 

Alors que le coup d’envoi de « Koh-Lanta, Les 4 terres » vient d’être envoyé à l’écran il y a encore deux semaines, nous avons appris jeudi dernier la mort de Bertrand-Kamal, participant au sein de la tribu de l’Est, emporté par un cancer du pancréas, à seulement 30 ans. Après des mois de lutte et de bataille contre la maladie, le jeune Dijonnais avait fait part de sa maladie sur les réseaux sociaux au mois de juillet dernier. Dans le cadre d’une entrevue auprès de Bien Public, l’aventurier avait révélé qu’il était tombé malade à l’issue de sa participation au jeu d’aventures, c’est-à-dire après le tournage qui a eu lieu aux îles Fidgi durant les trois derniers mois de l’année dernière. Il avait ainsi à l’occasion témoigné de son combat en expliquant ouvertement le cancer qui le faisait souffrir en soulignant que les épreuves se poursuivaient pour lui face à cette maladie. 

Un cas non isolé qui a fait l’objet d’expérimentations aux USA

Dans le cadre de son entretien, Denis Brogniart avait révélé la belle complicité qu’il partageait avec Bertrand-Kamal le long de cette période éprouvante. En effet, le journaliste qui a récemment fini son projet d’écriture est parrain de la fondation ARC qui vient en aide aux personnes souffrant du cancer. En toute discrétion, il a fait appel à ses connaissances pour venir en aide à l’aventurier. Très vite les deux jeunes hommes ont développé une affinité singulière.

Le père de Violette et Dimitri a ainsi mobilisé les professionnels de santé de Dijon qui ont tenté le tout pour le tout afin de sauver le jeune aventurier. Des études ont ainsi été entamées aux USA qui ont permis au candidat d’avoir la chance d’être présent sur l’île avant la diffusion du premier épisode du jeu d’aventure mythique de TF1. Les larmes aux yeux, le journaliste était heureux d’affirmer que son acolyte avait eu l’occasion de visionner le premier épisode bien qu’il ne pouvait plus suivre le second épisode étant donné qu’il était déjà à bout de force. Néanmoins, le principal interviewé souligne également qu’il y a moins d’une semaine, Bertrand-Kamal lui avait confié : « Ne t’inquiète pas grand frère, je serai là pour la finale (…) un bandana vert sur la tête. ».