Noureddine Bedoui a assuré, ce jeudi 17 janvier, que « l’administration était prête à organiser la prochaine élection présidentielle », rapporte l’agence de presse APS.

« L’expérience de l’administration centrale et locale nous permet de garantir tous les moyens humains et matériels pour l’organisation de l’opération électorale après la convocation du corps électoral par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika », a déclaré le ministère de l’Intérieur lors d’une conférence de presse organisée à Alger.

Noureddine Bedoui a ajouté que la « convocation du corps électoral » faisait partie « des prérogatives du président de la République ».

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici