Le nombre de visas français accordés aux Algériens est passé de 413.976 en 2017 à 297.104 en 2018, selon les données du ministère français de l’Intérieur publiés hier mardi. L’Algérie qui occupait la deuxième position après la Chine en 2017 passe en quatrième position après la Chine, la Russie et le Maroc en 2018. Le nombre des visas accordés aux ressortissants de ce pays du Maghreb est passé 323.670 en 2017 à 334.016 en 2018.

En juillet dernier, l’ambassadeur de France en Algérie avait assuré qu’il n’y avait aucune instruction pour la réduction du nombre de visas attribués aux Algériens. « Ni le consul général ici présent, dont c’est le métier de délivrer des visas, ni moi, dont ce n’est pas le métier de délivrer des visas, nous n’avons d’instructions en ce sens », avait déclaré Xavier Driencourt dans un entretien accordé au Quotidien d’Oran.

« Je peux vous assurer que nous n’avons pas de telles instructions. Donc, il faut être très clair là-dessus», avait-il affirmé. L’ambassadeur avait également rappelé que la France délivrait 400.000 visas par an aux Algériens. Il avait expliqué les difficultés rencontrées par les Algériens lors des dépôts des demandes notamment par l’introduction du logiciel « France Visa » et par le changement de prestataire.

1 COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici