Dix-sept personnes sont décédées asphyxiées par des fuites de monoxyde de carbone, dans plusieurs régions du pays, au cours des dernières 24 heures, rapporte l’agence de presse APS qui cite un bilan de la Protection civile.

Onze personnes ont péri, dans la wilaya de Batna, dont cinq membres d’une même famille, quatre autres dans la wilaya de Tlemcen, alors que deux autres ont perdu la vie, dans les mêmes circonstances, dans la wilaya d’Alger, précise la même source.

Depuis le début du mois en cours, 19 personnes sont, en outre, décédées intoxiquées par des fuites du même gaz toxique, alors que 66 personnes, ont été secourues.

Ce lourd bilan est induit par « des erreurs de prévention en matière de sécurité, l’absence d’une bonne aération et la mauvaise utilisation des appareils de chauffage et chauffe-bains », soulignent les services de la Protection civile.

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici