Beaucoup ont pour habitude de mettre un peu de miel dans leur thé et/ou tisane. Le saviez-vous que cette habitude est en soi une grave erreur. Le point à travers cet article.

Le miel, véritable élixir miraculeux, est le plus souvent utilisé pour leurs propriétés antibactériens et anti-inflammatoires entre autres pour soigner le mal de gorge ou tout simplement pour sucrer leur boisson chaude. Etant donné qu’il est naturel, la plupart des gens préfèrent le miel au sucre.

Cette erreur que l’on fait tous.


Sauf qu’il y a une énorme erreur que l’on fait tous. On a tous pour habitude d’en mettre dans notre boisson chaude. Comme vous pourriez avoir en tête, c’est effectivement le contact entre le miel et l’eau bouillante qui pose grand problème.

Le saviez-vous que si le miel est aussi puissant, c’est un peu grâce à tout un système :
– Son faible acidité
– Sa forte teneur en sucre
– D’un peu d’eau
– Des enzymes de défense qui sont transmises par les abeilles

Ainsi donc, imaginez tous ces composants additionnés à de l’eau bouillante, cela va de soi, le miel en perd systématiquement de carrément toutes ses vertus. Il faut savoir que le miel est un produit sensible autant à l’oxydation qu’à la chaleur. Au-delà de 42°C, les propriétés du miel sont inefficaces. Avec 90°C, imaginez ce qui arrive.

Quel est alors la meilleure façon de le prendre ?


Prendre du miel est bien évidemment plus que recommandé pour la santé. Il vous faut tout juste le consommer au moment opportun. Rassurez-vous, il est toutefois possible d’en prendre dans de l’eau afin de sucrer votre boisson chaude mais…

Pas de panique, vous pouvez toujours continuer d’en prendre pour vos maux de gorge, il vous tout simplement bien le faire. Comment ? Le but est de ne pas altérer l’acidité donc il vous faut tout juste ne pas le diluer avec de l’eau.

Afin donc de pouvoir bénéficier des vertus à la fois apaisantes et cicatrisantes du miel, vous pourriez boire soit une tisane soit une infusion dont la chaleur facilitera son absorption. La règle est seulement de ne pas les mélanger.