Ce mercredi 15 juillet, un malencontreux évènement chamboule le quotidien professionnel d’Angèle. A bout de nerfs et submergée par la situation, la jolie Belge s’est démenée en sollicitant l’aide de ses fans sur Instagram.

En un rien de temps, la jeune chanteuse belge a accaparé le cœur d’un bon nombre d’admirateurs. Des chansons tournant en boucle à la radio, d’incessantes tournées, d’innombrables interviews, Angèle s’était vite retrouvée dans la cour des grands. Connue pour de célèbres titres tels que « Balance ton quoi » ou « Ta Reine », sa musique se tourne plus dans les thématiques de diversité, d’égalité de sexe ainsi que d’homosexualité.

Angèle: un sacré bourreau de travail

Très jeune, la sœur du rappeur Roméo Elvis fait preuve d’une surprenante maturité en se donnant corps et âme dans son travail. Outre sa carrière de chanteuse, qui rime avec concerts et tournages incessants, la jeune fille s’est également lancée dans le monde du cinéma. En tenant le rôle d’Annette dans le film de long-métrage de Leos Carax, l’artiste belge va également jouer dans une série parodique « la Flemme » sur Canal+. En plus de cet emploi de temps très chargé, l’artiste trouve encore le temps de travailler lorsqu’elle arrive chez elle.

Angèle fait une crise de panique

Ce mercredi 15 juillet, alors que l’artiste était en train de mettre au point une vidéo, son ordinateur a décidé de lui faire une farce qui a perturbé tous ses enregistrements. Une situation qui la met dans tous ses états. Complètement perdue, la jolie blonde ne sut plus quoi faire et s’empressa alors de demander du secours à ses fans. Dans l’espoir de trouver de l’aide sur Instagram, Angèle a publié ses problèmes informatiques, en expliquant : « Est-ce que la communauté d’Ableton peut m’aider à régler un problème, s’il vous plaît ? J’étais en train de finir un mix pour une petite vidéo sur Internet, j’ai exporté un fichier MIDI… et figurez-vous qu’Ableton a décidé allègrement de tout transposer à un genre de demi-ton et demi… à un ton et demi, en dessous. Voilà, je ne sais pas pourquoi ». Mais après cette publication, la jeune chanteuse s’est aperçue que le problème était bien plus complexe que ce qu’elle avait imaginé : « Ok donc j’ai mis des paillettes pour oublier que j’avais vraiment un problème. Ce n’est pas que cette session-là, qui s’est transposée, c’est absolument toutes mes sessions, sur tout mon ordinateur. Donc si vous avez envie de m’aider… », enchaînait-elle dévastée par la situation. Le cœur fendu, la jeune femme de 25 ans a préféré sortir prendre un verre pour oublier ce carnage musical.