Alors qu’elle va bientôt jouer dans Les Sandales blanches sur France 2, Amel Bent s’est confiée au sujet de sa métamorphose physique et des opinions des autres. Actuellement âgée de 35 ans, la célébrité a retrouvé une magnifique silhouette et a décidé de changer sa façon de voir les choses…

En 2004, le public a pu faire la connaissance d’Amel Bent pour la première fois sur scène. Depuis, elle a réalisé un long parcours avant d’arriver au stade où elle en est actuellement. Mère de famille et membre du jury de « The Voice », l’interprète de Ma philosophie va également participer à la fiction « Les Sandales Blanches ». Les fans pourront la voir dans cette fiction à partir de ce lundi 25 janvier sur France 2. Elle prête ses traits à une chanteuse lyrique répondant au nom de Malika Bellaribi. La star s’est récemment livrée lors d’une entrevue pour TV Mag.

Amel Bent a eu un passé difficile

Amel Bent a ainsi expliqué lors de cette interview que l’histoire de Malika l’a profondément touchée. En effet, son personnage est un enfant des bidonvilles qui a pu survivre à un effroyable accident. Selon la chanteuse, celle-ci est une véritable combattante au mental d’acier. Bref, tout ce qu’elle aimerait devenir.

La principale interviewée souligne qu’elle n’a pas souffert autant que son personnage. Comme elle l’explique : « Je n’ai pas eu de souci de racisme, je ne me suis jamais remise en question au sujet de mes origines, si le fait que je sois arabe puisse être un obstacle à ma carrière ». En effet, selon la compagne de Patrick Antonelli, il s’agit d’un problème courant pour la génération de Malika et celle des proches de l’artiste.

Elle a également confié que pour la génération des années 80, tous les rêves pouvaient devenir réalité. C’est par exemple le cas pour ceux et celles qui aspirent à devenir des stars des télé-crochets. Amel Bent que par le passé elle a vécu des épreuves difficiles entre les difficultés financières, la vie à la cité ou encore la misère sociale.

« J’ai décidé d’arrêter de me faire du mal »

Comme l’indique l’une de ses chansons, Amel Bent n’a pas peur de viser la lune. En véritable guerrière, elle a réussi à bâtir une notoriété solide grâce à ses albums. Mais elle ne s’est pas arrêtée là, puisqu’elle compte avancer encore plus loin dans sa vie professionnelle et personnelle. À ce propos, elle a dernièrement pris l’initiative d’éliminer ses kilos en trop. Mais selon elle, ceci n’a rien à voir avec ce que les gens pensent d’elle.

Toujours dans le cadre de son entrevue, la mère de Sofia a indiqué : « Je me fous de mon poids. Pour moi, l’essentiel c’est de me sentir bien dans mon corps. Ce qui n’est pas toujours facile lorsqu’on vit la vie de célébrités. Mais j’ai décidé d’arrêter de me faire du mal, peu importe le regard des gens (…) personne ne sait ce qu’il se passe dans la vie d’autrui ». C’est ainsi qu’elle a réussi à perdre autant de poids et à arborer sa silhouette de rêve actuelle.