Manger certains aliments cuits peuvent être néfastes pour l’organisme. Pour une alimentation saine et nutritive, découvrez quelles sont les nourritures qu’il faut impérativement manger cru en vue de préserver la santé et le bien-être.

Le contenu de nos assiettes, qui contribue à notre plus grand plaisir à chaque repas, nécessite une attention minutieuse, notamment en ce qui concerne leur mode de cuisson. En effet, il est vivement conseillé de manger certaines nourritures crues plutôt que cuites. A ce titre, nous vous invitons à découvrir quels types d’aliments il faudrait consommer cru, dans le cadre d’une hygiène de vie saine et adéquate pour notre organisme. 

Les viandes à cuire impérativement ! 

D’une part, la viande hachée est très néfaste à notre santé lorsqu’elle est mangée crue parce qu’elle facilite la propagation des microbes précurseurs d‘intoxications alimentaires. D’autre part, le poulet cru ainsi que la viande de porc renferment du Campylobacter  et des salmonelles, dont le contact avec le corps humain favorise les gastro-entérites. La viande de porc plus particulièrement, quand elle est mal cuite, peut être le paradis des larves de ver qui engendrent la trichinose, un véritable danger pour l’organisme. D’où l’importance de toujours bien cuire ses trois types de viandes en cuisine. 

Les légumes et végétaux qu’il faut absolument éviter d’ingérer crus 

D’une part, l’aubergine, à l’instar des pommes de terre renferment de la solanine qui est très mauvaise pour la santé, lorsqu’elle est consommée à forte dose car elle nuit au bon fonctionnement de l’appareil digestif. D’autre part, il est vivement recommandé de cuire les champignons comestibles car ils sont toxiques et difficiles à digérer lorsqu’ils sont mangés crus. Seul le champignon de Paris n’obéit pas à cette règle. Enfin, les haricots rouges qui ne sont pas cuits comportent une toxine baptisée phytohémagglutinine et qui engendre des problèmes gastriques et des signes dangereux semblables à ceux que l’on rencontre chez les personnes victimes d’empoisonnement alimentaire. C’est pourquoi il est primordial de bouillir les haricots rouges avant de les manger. 

Dites non au poisson cru et à la farine non-cuite

Les recherches scientifiques montrent qu’il est risqué pour l’organisme de consommer des poissons crus, à l’exemple des sushis, surtout lorsqu’il a été cuisiné dans des conditions déplorables. En effet, les poissons peuvent être infectés par des microbes comme les salmonelles ou encore la listeria et l’anisakis. Ce dernier peut être à l’origine de problèmes de digestion et d’allergies. La farine non cuite peut également contenir une bactérie fatale appelée l’Escherichia coli. Pour s’en débarrasser, il faut impérativement cuire la farine à une température minimale de 80°C.