Ali Haddad démissionne de la présidence du Forum des chefs d’entreprises (FCE). « Soucieux de préserver la cohésion et surtout la pérennité de notre organisation et en totale conformité avec mes convictions, j’ai décidé, en mon âme et conscience et sans contrainte, de quitter la présidence du Forum des Chefs d’Entreprise à compter de ce jour », explique-t-il dans une lettre adressée aux membres de l’organisation.

« Convaincu de la sincérité de la sollicitation entreprise auprès de ma modeste personne, par des membres du Forum des Chefs d’Entreprise, il y a un peu plus de quatre années, j’avais décidé de présenter ma candidature à l’assemblée Générale qui, en retour, m’a honoré de sa confiance pour être Président de notre organisation », rappelle Ali Haddad dans ce document cité par TSA et dont Actu-fil.com détient une copie.

Le patron de l’ETRHB rappelle également que cette « confiance » a été « renouvelée, à l’unanimité, pour un second mandat alors qu’aucune autre candidature n’a été déposée pendant que j’espérais et appelais de mes vœux pour une compétition saine entre plusieurs candidats ».

Ali Haddad a évoqué le soutien de l’organisation au cinquième mandat. « Mon souci permanent a toujours été de veiller à ne prendre aucune initiative personnelle ou quelque posture que ce soit qui puisse mettre en péril l’unité au sein de notre organisation. Il en a été ainsi pour la position du Forum des Chefs d’Entreprise concernant l’élection pr6sidentielle », a-t-il précisé.

Ali Haddad est revenu sur les manifestations populaires organisées dans le pays. « La situation historique que vit, présentement, notre pays, est porteuse de certaines appréhensions, mais surtout de grands espoirs de voir notre société s’engager, irréversiblement, dans un processus de renforcement de la démocratie et d’instauration d’une nouvelle République », a-t-il assuré.

 

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici