Ali Ghediri a été empêché d’assister, ce mercredi 6 février, à l’enterrement d’Abdelmalek Guenaïzia, ancien ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, affirme à Actu-fil.com, un membre du staff de campagne du candidat à la présidentielle du 18 avril prochain.

Le général-major à la retraite et candidat à la candidature devait se rendre au cimetière de Sidi-Yahia quand il s’est retrouvé « bloqué par quatre camions banalisés » au niveau de la rue des Jardins à Hydra où se trouve son siège, a ajouté la même source.

« Il ne voulait pas tomber dans le piège de la provocation », a ajouté la même source. Le staff de campagne devrait publier un communiqué dans les prochaines heures.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici