Ahmed Ouyahia a répondu, ce jeudi 28 février, aux députés qui ont évoqué les blocages dénoncés par le groupe d’Issad Rebrab. »L’entreprise travaille depuis 1998. Elle active dans l’agroalimentaire, la construction l’électroménager, les vitres et les réseaux de distribution », a avancé le Premier ministre dans sa réponse à la fin des débats autour de la Déclaration de politique générale du gouvernement.

« A-t-elle déjà été entravée? », a-t-il demandé avant de lancer: « maintenant, quand il y a un problème, il se résout dans les administrations avec des dossiers. Il ne se règle pas avec la politisation et les manifestations ».

LIRE AUSSI : Le groupe d’Issad Rebrab écrit aux « décideurs »

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici