Les éléments de la police judiciaire ont arrêté six personnes suspectées d’avoir agressé des citoyens avec des armes blanches lors des manifestations populaires du vendredi 5 avril, a annoncé la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon elle, les enquêteurs ont utilisé les images et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et montrant des personnes qui ont agressé les citoyens près de la Place Maurice Audin à Alger.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici