Le plateau d’Affaire conclue fut le théâtre d’une stupéfaction ce mardi 28 juillet. En effet, l’achat réalisé par son fidèle collaborateur Pierre-Jean Chalençon a interloqué l’animatrice : un objet insolite qui n’avait rien à voir avec la collection du propriétaire du Palais Vivienne.

Ce mardi 28 juillet, la surprise fut de taille pour Sophie Davant quand elle découvre la nature de l’objet acheté par Pierre-Jean Chalençon.

Pierre-Jean Chalençon réalise un achat exceptionnel

Une nouvelle candidate âgée de 63 ans, en la personne de Marie-Claire est venue sur le plateau d’Affaire conclue hier soir pour vendre un objet assez particulier. Il s’agissait d’un chandelier intitulé « The tree light », signé d’un designer de renom, que la participante voulait à tout prix déposséder. L’article en question, reflétant les branches d’un arbre, avait été évalué par Harold Hessel pour un prix de départ de 1000 Euros. Une vente aux enchères qui s’était soldée par un succès pour Marie-Claire, qui a trouvé un acheteur inattendu. En effet, celui qui avait créé la polémique et ayant voulu quitter l’émission a tout fait pour récupérer ce joli objet d’art, en dépit du fait qu’il ne s’accordait pas du tout avec son arsenal sur Napoléon.

Sophie Davant abasourdie devant la décision rapide de Pierre-Jean Chalençon 

C’est au prix de 1000 Euros que Pierre-Jean Chalençon avait finalement acheté l’objet d’art de Marie-Claire. Une vente qui a été rapide, ce qui a étonné Sophie Davant. Une belle surprise qu’elle avait tenu à exprimer à l’issu du programme en soutenant qu’elle ne s’attendait vraiment pas à ce que le collectionneur passionné des objets de Napoléon Bonaparte puisse intervenir sur cette vente particulière. L’ex épouse de Pierre Sled avait même interrogé l’acheteur sur ce soudain changement de goût. Ce-dernier répond alors fièrement que le lampadaire lui mincirait. Ce qui a éclaté de rire la présentatrice. Espérons que cette nouvelle acquisition ne sera pas synonyme de remord pour Pierre-Jean Chalençon !