Visiblement dans « Affaire conclue », les choses se passent autrement avec Pierre-Jean Chalençon, sous l’absence de Julien Cohen. En effet, dans une rediffusion retransmise sur France 2 mardi dernier, le collectionneur de Napoléon n’a pas manqué de surprendre agréablement l’animatrice.

France 2 ne diffusera pas de nouveaux épisodes de son émission phare « affaire conclue » avant le 17 Août 2020. Les téléspectateurs devront pour le moment se contenter de rediffusions d’anciennes ventes aux enchères qui ont marqué le programme télévisé. A ce titre, ce mardi 28 juillet, l’animatrice Sophie Davant a eu l’occasion de vivre une surprenante vente de la part de Pierre-Jean Chalençon, alors que Julien Cohen était absent sur le plateau.

Julien Cohen prend congé

L’audience du magazine d’enchères de Sophie Davant a explosé après un premier épisode qui enregistre 842 000 téléspectateurs, soit 12,6% du public. Toutefois, depuis 2017, la figure emblématique de l’émission, Julien Cohen avait pris congé et avait alors été substitué par Alexandra Morel, la chroniqueuse qui avait participé à l’enchère surprise « Storage Wars » diffusée sur 6ter. Au cours de ce numéro, Pierre-Jean Chalençon s’était pleinement consacré à un objet insolite ramené par une candidate âgée de 63 ans prénommée Marie-Claire.

Un achat surprenant auquel personne ne s’attendait

Marie-Claire était venue sur le plateau pour vendre un lampadaire en forme d’arbre dont elle voulait absolument se débarrasser. Baptisé « Tree light », l’article a vite été vendu au prix de 1000 Euros, par le spécialiste de Napoléon. Ce qui surprend agréablement Sophie Davant sachant que l’objet vendu n’avait rien à voir avec la collection de Pierre-Jean Chalençon.

Des impacts sur la part de marché d’Affaire conclue

Ces séances de rediffusion sur France 2 n’ont pas été sans conséquences pour l’émission. En effet, cette-dernière s’était vu dépassée par ses concurrents voisins avec 15,5% du public, derrière Familles nombreuses et Slam qui ont raflé 13,7% du part de marché sur une durée minimale de quatre ans.