Ce jeudi 16 juillet 2020, le plateau d’Affaire Conclue fut le théâtre d’une scène très inédite. En effet, une participante est venue pour vendre un article qu’elle avait ramassé au sol les jours précédant le tournage. Du jamais vu dans l’émission !

Le programme de vente aux enchères présenté par Sophie Davant sur France 2 a accueilli une candidate un peu particulière, dans un numéro récemment diffusé à la télévision, en la personne de Morgane. La jeune vendeuse de 23 ans est venue participer à l’émission pour céder un article qu’elle avait ramassé plus tôt, au sol

Un article inhabituel qui sort du commun 

Les antiquaires d’Affaire conclue ont récemment eu le privilège de découvrir un objet hors-du-commun dans une rediffusion de l’émission sur France 2. Et pour cause, la jeune vendeuse du jour, prénommée Morgane était venue sur le plateau pour vendre un objet qu’elle avait recueilli au sol près d’un puisard quelques jours plus tôt sur le chantier, où sa maison était en pleine rénovation. Il s’agit d’une plaque publicitaire de l’Ouest-Eclair qui est aujourd’hui plus connue sous l’appellation Ouest-France. Après avoir été surpris par ce petit article qui sort du commun, Harold Hessel avait, comme à son habitude procédé à l’estimation de départ, en annonçant 80 Euros en raison d’un état général insatisfaisant de l’article. Malgré tout, Morgane ne repartira pas bredouille car la vendeuse pourra acquérir des profits à hauteur de 100%. 

Affaire conclue avec brio pour la jeune vendeuse

Une fois arrivés au sein de la galerie dédiée aux ventes, les acheteurs étaient très étonnés à première vue, en apercevant l’objet à vendre. Mais pour la première fois, au plus grand plaisir du propriétaire du Palais Vivienne, l’affaire était conclue en une vitesse éclaire. Malgré une somme inférieure à celle divulguée par l’expertise de départ, Morgane avait pu vendre son article insolite au prix de 60 euros, repartant fière, d’avoir pu réaliser une vente aussi rapide.