Ali Gherdiri a annoncé, ce mardi 19 février, qu’il ne participera au sommet de l’opposition qui se tiendra, demain mercredi, à partir de 14 heures, au siège du parti El-Adala. « Notre candidat s’adressera demain aux Algériens pour expliquer son choix », a indiqué Hmida Ayachi, responsable de la communication du candidat.

Contacté par Actu-fil.com, Lakhdar Benkhelaf, député et cadre du parti d’Abdellah Djaballah, a affirmé avoir été surpris par la nouvelle. « Je viens d’apprendre la nouvelle. Je ne comprends pas les raisons », a-t-il indiqué. « Nous avons tenu deux réunions avec lui. Il était d’accord pour participer au sommet », assure notre interlocuteur.

LIRE AUSSI: Présidentielle : Ghediri ne sera pas présent au sommet de l’opposition

« J’ai appelé un cadre partisan d’Ali Ghediri. C’est lui qu’on contactait pour les réunions. Il n’était même pas au courant », ajoute Lakhdar Benkhelaf. Son parti a lancé une initiative pour convaincre l’opposition de s’unir autour d’un seul candidat à l’élection présidentielle. « Mais toutes les options restent envisageables, y compris celle du boycott », insiste-t-il.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici