Ces erreurs qu’il faut absolument ne plus faire lors de la cuisson de vos pommes de terre.

Pendant cette saison, vous ne manquerez sûrement pas l’occasion de vous concocter une délicieuse raclette ou de régaler vos enfants avec des bonnes frites.

La pomme de terre se retrouve très souvent dans nos assiettes. Voilà pourquoi il est essentiel à ce que l’on sache au maximum tirer profit de ce légume. Beaucoup ont en effet tendance à les cuire de façon inadéquate au point que cela dénature les nutriments qui la composent.

Ces erreurs que l’on fait tous.


1- La première chose à faire est de bien choisir la variété de la pomme de terre que vous allez utiliser. Votre choix se fera en effet en fonction de votre recette.

2- A titre d’informations, la Bintje, l’Agria ou la Rate seront parfaits pour les frites. Pour une cuisson à la vapeur, tournez-vous plutôt vers la Charlotte ou encore la Roseval. La Grenaille et la Samba sont par contre plus adaptées au four. Pour faire de la purée, sélectionnez de préférence la Russets ou la Yukon Gold.

3- Il ne faut surtout pas cuisiner les pommes de terres qui commencent à prendre des drôles d’aspect.

4- Dans ce cas, pour éviter à ce qu’ils se gâtent, mettez-les à l’abri de la lumière et de l’humidité.

5- Ne sautez surtout pas la case : rinçage ! Et ce, même si vous aviez acheté vos pommes de terres en magasin bio. Il reste primordial de les rincer afin de se débarrasser des impuretés, des pesticides et bien d’autres encore.

6- Jeter ses pommes de terre dans l’eau bouillante est une très mauvaise idée puisque l’extérieur de la patate va cuire alors que le centre du légume restera cru. Il est donc conseillé de débuter votre cuisson à l’eau froide pour que les pommes de terre cuisent uniformément. Dès l’ébullition, comptez 10 à 20 min de cuisson, selon que vos pommes de terre soient grosses ou petites, anciennes ou nouvelles.

7- Peler ses pommes de terre crues est une habitude dont il faut se séparer. Il est plus facile de les peler lorsqu’elles sont déjà cuites à l’eau ! Une fois fait, vous n’aurez qu’à piquer la pomme de terre sur une fourchette et tirer sur la peau, qui se détachera toute seule.